Menu du Site

Boumalne, gorges de Dadès et de Todra

Un printemps en Pays Berbère.

Maroc Flag

ⵜⴰⴼⵙⵓⵜ ⵖⵓⵔ ⵉⵎⴰⵣⵉⵖⵏ

Maroc Flag

Première étape, Boumalne.

Panorama de la Kasbah D'Idis à Aït Youl.

Boumalne.

Notre trajet de Ouarzazate à Boumalne.

Après nos 3 jours de trek dans le Saghro, nous retournons à Ouarzazate où nous récupérons notre véhicule et partons en direction de Boumalne. Nous trouverons un hôtel très sympathique et surtout très bien situé avec une vue panoramique extraordinaire !

De la terrasse de cet hôtel, La Kasbah D'Idis, nous avons cette vue superbe qui va jusqu'à l'Atlas enneigé (Vue au-dessus).

Arrivés en fin d'après-midi, nous irons nous balader au pied de cet hôtel pour voir les cultures verdoyantes de cette vallée ainsi que quelques anciennes kasbah tombant en ruines.

Nous sommes étonnés des températures très fraîches pour ne pas dire glaciales, mais nous sommes en altitude et le printemps ne fait que commencer.

Les Gorges de Dadès et les Doigts de singes de Tamellalt.

Trajet pour les Gorges de Dadès puis nous irons jusqu'au bout de la route.

Le lendemain, nous partons pour les Gorges de Dadès. L'avant-veille il a neigé sur le moyen Atlas et nous voyons les sommets saupoudrés de blanc.

Nous arrivons au niveau des gorges de Dadès. Cette impressionnante gorge, très étroite, encaissée, est vraiment spectaculaire. Nous la traversons à pied le nez en l'air pour nous rendre compte du côté insensé de ce canyon si étroit. La petite rivière y coule paisiblement.

Nous continuons la piste au-delà de Immi Ouarg puis prenons la seconde jusqu'à Aït Ounebgui où nous prendrons un thé berbère. Un jeune étudiant nous expliquera que le gouvernement à donner des plans de pommiers et que toute la région cultive ce fruit. Un barrage hydraulique est en construction, l'eau est un gros problème au Maroc car il y a très souvent des longues périodes de sécheresse. Tout au long du séjour, les marocains attendaient la pluie.

Nous reprenons la route dans l'autre sens pour redescendre.

Plateau désertique et vallée cultivée, sommets enneigés.

Un arrêt à Aït Ouglif pour voir les "Doigts de Singes", formation étonnante d'érosion du fameux conglomérat (ou pudding). C'est très beau avec les anciennes Kashbah en ruines du même coloris, ton sur ton qui tranche de la végétation.

Nous rencontrerons vraiment beaucoup de kasbah en ruine. On nous expliquera que cet habitat n'était plus vraiment fonctionnel et que les villageois ont rebâti leur maison plus loin laissant l'ancienne peu à peu se dégrader. Elles sont construites en pisé, donc en terre cru ce qui les rendent particulièrement fragiles même si il pleut rarement, les pluies diluviennes dégradent les murs et toits.

Cette roche est particulièrement torturée à en voir les strates pliées. Dans le Saghro, on retrouve des strates géologiques très anciennes, plusieurs millions d'années..

Toujours des kasbah en ruines qui se confondent dans le paysage.

Les gorges du Todra.

Notre trajet d'Aït Ibrirem à Tamtatoucht et hôtel à Tinghir.

Aujourd'hui, nous visiterons les gorges du Todra et ferons une jolie randonnée sur les hauteurs du massif permettant de voir la ville de Tinghir et son immense palmeraie.

Nous finirons notre journée dans un bel hôtel en bordure de la palmeraie.

Nous commençons donc par visiter ces fameuses gorges et nous ne serons pas déçus car elles sont encore plus spectaculaires que celles de Dadès. Elles sont formées par une grande faille de 300 m creusant un ravin dans le massif calcaire.

Nous rencontrons sur notre route des canaux partant d'oued (rivière) pour alimenter les villages et leurs cultures en eau. Ce système d'irrigation est ancestral, le canal principal dessert de très nombreuses parcelles et c'est une personne désignée qui s'occupe du partage de l'eau, ressource primordiale, source de bien des querelles et batailles.

La route serpente dans les gorges de Todra.
Une jolie randonnée qui contourne les gorges de Todra.

Belle randonnée autour des gorges du Todra en les contournant. Nous marcherons 11 km avec plus de 600 m de dénivelé positif et un passage à 1953 m d'altitude. Nous retournerons à notre point de départ en passant par les gorges du Todra à pied.

Cette randonnée sur le plateau qui surplombe les gorges nous permettra de voir Tinghir et sa palmeraie. Nous continuons la route jusqu'à Tamtetoucht où nous prendrons un thé berbère.

Nous trouvons un hôtel en bordure de la palmeraie. La Palmeraie Guesthouse, très bel hôtel à la décoration typiquement berbère et à l'accueil chaleureux, je recommande.

error: Ce contenu est protégè !
5 Shares
Partagez
WhatsApp
Pin5
Tweet
E-mail