Menu du Site

Syracuse, Noto, Scicli, Raguse

La Sicile.

Syracuse.

l'île d'Ortygie de Syracuse.

La place du Dôme à Syracuse.
Place Archimède, fontaine de Diane.

En ce mois de septembre 2022, nous partons pour la Sicile et les îles Éoliennes. Nous atterrissons à Catane, puis après avoir récupéré notre véhicule de location (une Lancia Epsilon), nous partons pour Syracuse où nous resterons deux jours. Nous avons réservé un hôtel très bien situé dans la vieille ville d'où nous partons pour nos visites.

Nous commençons par prendre une bière sur la place Archimède devant la fontaine de Diane. Il fait assez chaud et apprécions cette boisson bien fraîche. De là nous partons pour la place du Dôme.

Nous sommes sur l'île d'Ortygie de Syracuse. La Cathédrale de Syracue a été bâtie sur sur ancien temple grec dont les piliers ont été conservés et inclus dans les mur de l'édifice.

Elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO de Syracuse depuis 2005.

L'extérieur est de style baroque et rococo et l'intérieur a conservé les piliers grecs de l'époque sicéliote (VIIIe siècle av J-C.) ainsi que des parties médiévale construites par les Normands. La façade fut reconstruite au XVIIIe après le tremblement de terre de 1693.

C'est l'architecte Andrea Palma qui est chargé de la reconstruction de la façade au début du XVIIIe siècle. La façade est d'une composition très complexe et riche en décorations et constitue l'expression baroque la plus accomplie que l'on trouve dans toute la ville.

En complément, quelques photos.

L'Amphithéâtre Romain.

L'amphithéâtre de Syracuse est un édifice taillé dans le roc aux alentours du Ier/IIIe siècle. D'ailleurs il ne reste que les parties taillées dans la roche. Au XVIe siècle, les Espagnols détruisirent ce lieu et l'utilisèrent comme carrière pour construire les murs de la ville de Syracuse.

De forme elliptique (140 m de long pour 119 m de large), faisant de cet amphithéâtre le plus grand de Sicile.

Nous visiterons le parc archéologique de Neapolis, situé juste à l'extérieur de la ville et nous serons un peu déçus par le théâtre grec recouvert de planche pour former les sièges ce qui enlève beaucoup à l'authenticité de ce monument.

Nous irons aussi visiter les Latomies, des carrières de pierre antiques creusées en sous-sol dont une partie importante s’est effondrées lors des tremblements de terre. Nous visitons l’Oreille de Denys ainsi que les carrières adjacentes. Quelques photos complémentaires.

Le Palazzo Borgia del Casale

Nous ne pouvions pas passer à Syracuse sans visiter un palais. Et le Palazzo Borgia del Casale se visite en nocturne.

Construit par des Borgia et des Impellizzeri, il est très bien restauré et meublé avec des mannequins présentant des habits d'époque. Nous aurons même droit à une coupe de champagne pendant notre visite.

Nous avions vu la veille des touristes qui visitaient ce palais et nous avons eu envie de voir cette riche demeure. La façade du bâtiment donnant sur la Piazza del Duomo présence beaucoup de structures baroques. L'espace d'un moment, nous vivons le luxe des palais italiens.

Et quelques photos complémentaire.

Vue sur Syracuse depuis la mer.

Noto.

Ville de Noto.

Après une dernière visite des splendeurs de Syracuse, nous quittons la ville pour celle de Noto. Encore une ville riche en monuments et églises. Nous avons encore cette fois trouvé un hôtel bien sympathique en centre ville. Après y avoir déposé nos affaires, nous partons explorer la vieille ville.

Nous grimpons dans le clocher d'une église d'où nous avons une superbe vue la cité.

Vue sur le Duomo.

Tellement emballé par la visite d'un palais à Syracuse, nous allons en visiter un autre à Noto. Le Palazzo Nicolaci di Villadorata. Certes je le trouve très beau mais nous ne retrouvons pas le style baroque qui symbolise cette partie de la Sicile. Mais je me verrai bien y passer un petit week-end. Quelques photos du palais en complément.

Nous continuons notre exploration de la ville et allons visiter la Chiesa di Santa Chiara. Toujours des œuvres magnifiques dans ces églises, les tableaux, les fresques, l'architecture elle-même. Tout cela pour exposer la richesse des notables et seigneurs de la ville.

Nous continuons de déambuler dans la vieille ville et le nez en l'air nous admirons les façades des palais. Pour le Palazzo Nicolaci di Villadorata, chaque balcon est unique. Visite du théâtre Tina di Lorenzo, un vrai théâtre à l'italienne. Nous parcourons les rues et ruelles de la ville en nous arrêtant de temps en temps pour nous rafraîchir car il fait assez chaud (31°c).

Nous trouvons un restaurant sympathique pour dîner et le lendemain, après une dernière visite nous prenons la route pour d'autres visites.

Scicli.

La ville baroque de Scicli

Nouvelle étape dans notre découverte de la Sicile en direction de Raguse, nous sommes dans la plus authentique ville baroque du Val di Noto, Scicli. Ce n'est qu'une étape car nous devons rejoindre Raguse.

Je visite donc une petite église transformée en musée, le Museo-Chiesa Santa Teresa. J'ai beaucoup aimé cette petite ville même si nous ne disposions que de peu de temps, mais cette église-musée était vraiment magnifique, bien restaurée et présentant les fresques magnifiques.

Visite de cette ville, déjeuner et nous reprenons la voiture pour poursuivre notre route.

Raguse.

La vieille ville de Raguse.

Notre arrivée à Raguse en fin d'après-midi n'aura pas été de tout repos. Il y a deux villes, Ragusa Supériore et Ragusa Ibla. La vieille ville étant cette dernière. Et nous avons réservé un BnB dans Ragusa Superiore et pas Ragusa Ibla. Ce n'est qu'un détail me direz-vous mais du parking de Ragusa Superiore jusqu'au meublé, nous avons traîner nos valises sur 150 m de dénivelé. La dame qui nous a reçu nous a offert de l'eau fraîche pour nous désaltérer et nous avons changé nos T-shirt trempés ....

C'était très loin et très haut ! Mais pour visiter Rraguse Ibla, il faut descendre de Supériore et remonter Ibla.

Nos vacances sont parfois assez sportives ...

Donc après un peu de repos, nous sommes partis visiter Ragusa Ibla. Redescente de Superiore puis montée à Ibla.

Nous nous dirigeons vers le haut de la ville pour voir la Cathédrale et le Dôme apparaît au détour d'une ruelle. Il est immense et se détache bien sur le ciel bleu.

L'église par elle-même n'est pas aussi somptueuse que nous l'attendions mais en poursuivant nos visites, nous tombons sur une église transformée en Auditorium qui expose des œuvres contemporaines sur Pasolini et nous poursuivons voir la Chiesa di San Giacomo Apostolo.

L'exposition sur Pasolini à l'auditorium San Vincenzo Ferrei est superbe et très inattendue dans une église même si il n'y a plus de culte.

La Chiesa di San Giacomo Apostolo est vraiment magnifique avec un plafond en bois peint somptueux.

Après nos visites, nous trouvons un resto sympathique puis nous prenons une navette pour remonter à Ragusa Superiore. Nous retrouvons notre BnB dans Ragusa Superiore et notre hôte nous a préparé le lendemain matin un petit déjeuner pantagruélique.

Vraiment une adresse que je recommande car même si un peu loin de Raguse Historique, Ragusa Supériore est une très jolie ville et ce BnB est très bien tenu.

B&B CARRUBBELLE (Nous sommes passé par Booking pour la réservation) Via CARRUBBELLE N°50 angle. Via ROMA (+39 333 376 2848)

Le lendemain, nous reprenons notre véhicule pour continuer notre exploration de la Sicile.

Ragusa Ibla.
error: Ce contenu est protégè ! This content is protected! ¡Este contenido está protegido!
0 Partages
Partagez
WhatsApp
Enregistrer
Tweetez
Email