Le Mont sacré du Kailash au Tibet.

Le Mont Kailash, centre de l'Univers.

Cette montagne sacrée culmine à 6 638 m et fait partie de la chaine de Gangdise ou Transhimalaya. Certains fleuves majeurs d’Asie prennent leur source à proximité de ce mont, l'Indus, le Sutlej, le Brahmapoutre et la Karnali un affluent du Gange.

Cette montagne est tenue pour sacrée par les pratiquants de quatre des grandes religions asiatiques: les hindous, les jaïns, les bouddhistes et les bönpos. Elle correspondrait au mythique Mont Meru, le Centre du Monde dans les mythologies persane, bouddhique, jaïne et surtout hindoue.

Dans l’hindouisme, il est traditionnellement reconnu comme la demeure de Shiva, qui y résidait avec sa déesse épouse Parvati et leurs enfants, Ganesha et Kartikeya. Le mot Kailash signifie cristal en hindi.

Selon les écritures jaïns, Ashtapada, la montagne à côté du mont Kailash, est le site où le premier Jain Tirthankara, Rishabhadeva, atteignit moksha (libération). Dans le jaïnisme, la montagne est connue sous le nom d' Ashtapada.

Dans le bouddhisme, Thangka représentant le mont Kailash. Le mont Kailash (Kailasa) est connu sous le nom de mont Meru dans les textes bouddhistes. Il est au cœur de sa cosmologie et un lieu de pèlerinage majeur pour certaines traditions bouddhistes.

Les bouddhistes Vajrayana croient que le mont Kailash est le foyer du bouddha Cakrasaṃvara (également connu sous le nom de Demchok), qui représente la félicité suprême.

Les Tibétains l'appellent Ghang Rimpoche ou Khang Ripoche qui signifie précieux joyau de neige.

Pour les Böns, une religion originaire du Tibet, soutiennent que toute la région mystique et Kailash, qu'ils appellent la « montagne à croix gammée de neuf étages », est l' axe mundi , Tagzig Olmo Lung Ring .

Cette montagne n'a jamais été gravie à cause de sa sacralité.

Faire le tour de cette montagne constitue la Kora du Mont Kailash, un des pèlerinages le plus important dans la vie des croyants. Je vous invite à découvrir notre Kora sur cet article.

Le mont Kailash est entouré de deux lacs immenses, les lacs Manasarovar et Rakshastal, tous deux situés au-dessus de 4 500 mètres. Ces lacs sont eux aussi sacrés et une Kora peut être effectuée autour du lac Manasarovar.

Du point de vue géologique, le mont Kailash est constitué de roches métamorphiques reposant sur un socle granitique.

Les roches du mont Kailash sont issues de calcaires marins déposés avant la subduction de la croûte océanique de l’océan Téthys.

Les quatre bords du mont Kailash correspondent presque exactement aux principaux points cardinaux, et les fissures sur son côté sud ont la forme d'une croix gammée, symbole bouddhiste de force spirituelle.

Nous avons pu apprécier la beauté du Mont Kailash lors de la Kora que nous avons faite en 2010. Lorsque nous marchions dans les vallées qui entourent le mont, nous sentions sa présence bienveillante entourés de tous ces pèlerins venus, eux aussi, pour l’honorer. Ce fut le « voyage d’une vie ».

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.
More information on Akismet and GDPR.