L’Australie

Australie

Notre projet initial

Nous voulions traverser le continent australien, nous l’avons fait !!!

Notre voyage

Arrivés à Adélaïde, nous avons pris possession de notre 4X4 de location avec cabine puis avons pris la route.

Direction Nord-Est, Wilpena et les Flinders Ranges National Park. Premiers contacts avec la faune sauvage, nous voyons des kangourous lors d’une balade, nous verrons par la suite nombre d’animaux. Les émeus, wallaby, perroquets, autruches, alligators …

Notre route remonte ensuite vers le nord. Nous passons par Coober Pedy et nous dirigeons vers Uluru, au centre du continent australien.

Nous passerons plusieurs jours à Uluru, fascinés par ce roc isolé en plein désert et les nombreuses balades proposées pour le visiter. Un peu plus loin, nous avons Kata Tjuta qui ressemble à Uluru et composé de plusieurs massifs. Là encore de jolies balades nous font découvrir cette merveille.

Ce roc, sacré pour les aborigènes, nous a fascinés du lever au coucher de soleil avec des couleurs extraordinaires.

Reprenant la route, nous passons à Kings Canyon. Le grès de cette roche est formé par des dunes fossiles qui donnent des aspects très particuliers aux strates géologiques.

Après Kings Canyon, nous allons voir Palm Valley où se trouvent des palmiers fossiles qui n’ont pas évolué depuis des millions d’année dans le microclimat de cette vallée.

Le véhicule que nous avons loué est un gros 4X4 avec une cabine bien équipée. C’est particulièrement pratique pour nous déplacer et trouver un camping pour la nuit. Seul inconvénient, le véhicule est assez lourd et cela renforce les difficultés sur les pistes en mauvais état.

De Palm Valley, nous arrivons dans la ville d’Alice Springs où nous changerons de véhicule car plus de piste et donc plus besoin de 4x4. Une nuit dans cette ville nous suffira, il n’y a pas grand-chose à y voir.

Reprenant la route, on franchit le tropique du Capricorne, puis nous passons par Devill’s Marble et ses blocs de granite rouge érodés. Superbes paysages au coucher de soleil avec ce granit déjà rouge et éclairé par le soleil couchant apportant des teintes encore plus chaudes.

Notre route nous mène aux Gorges de Katherine puis à Kakadu National Parc où nous découvrirons les peintures rupestres veilles de plus de 20 000 ans.

Nous aurons eu très chaud (37°C) lors d’une balade au bord de ce fleuve.

Nous terminerons notre traversée de l’Australie à Darwin où nous resterons deux jours.

Nous avons été enchantés par ce pays, les immenses espaces, l’accueil dans les campings et les villages traversés, une nature brute souvent hostile mais sublime, un sentiment de liberté incomparable.

Au tout début de notre voyage, dans les Flinders Ranges, un parcours géologique nous fait remonter quelques millions d’années en arrière quand la vie sur terre ne faisait que commencer. Les informations affichées sont très pédagogiques, je me suis régalé.

Le contact avec les aborigènes c’est réduit à sa plus simple expression. Certains villages sont interdits, d’autres les gens se terrent chez eux et dans les villes la plupart sont trop saoul pour communiquer. Dommage ! Ce peuple originel a beaucoup souffert de la colonisation par les anglais (comme beaucoup d’autres sur d’autres continents)

Les campings en Australie sont superbes, très bien aménagés et assez bon marché. C’est une très bonne alternative car le 4X4 avec cabine nous dispense de chercher un hôtel chaque jour. Il n’y a qu’à l’approche de Darwin nous les campings étaient complets et nous avons un peu galérer pour trouver une place.

Nous aurons eu froid dans le sud, dans les Flinders Ranges, en plein mois de juillet (mais c’est l’hiver dans l’hémisphère sud !) et très chaud dans notre seconde partie de voyage, à partir d’Alice Springs.

Nous avons beaucoup aimé la ville de Darwin, jolie petite ville au bord de l’océan avec une ambiance bien agréable.